Guillaume ALIX

Chief Executive Officer, CARTIER CHINE
X

Guillaume Alix est diplômé de l‘ESSEC Business School. Depuis qu’il a rejoint Cartier en 1997 comme directeur adjoint marketing à Hong Kong, il a occupé différentes fonctions à travers le monde : directeur de cabinet du président et CEO de Cartier International, vice président marketing et communication de Cartier North America, directeur général de Cartier Suisse, CEO de Cartier Moyen-Orient, Inde et Afrique. Il est aussi membre du comité de direction International de Cartier.

Nommé directeur général de Cartier Chine en août 2018, Guillaume Alix a pour principales responsabilités de développer les équipes, générer de la croissance tout en poursuivant la construction de l’image de la Maison, notamment à travers l’innovation et le CRM. C’est à lui aussi que revient de mettre en lumière les liens particuliers de Cartier avec la Chine et son héritage au travers de partenariats avec les institutions culturelles présentes à Pékin, Shanghai et dans toute la Chine.

Guillaume ASSIÉ

Professeur d’Endocrinologie UNIV. PARIS DESCARTES, AP-HP
X

Titulaire d’une double formation en médecine et en biologie à l’École normale supérieure, Guillaume Assié est professeur de médecine à l’Université de Paris. Il exerce l’endocrinologie clinique à l’hôpital Cochin à Paris. Dans le domaine de la recherche, il s’est spécialisé en bioinformatique à l’Inserm et ses travaux portent sur la génomique des tumeurs endocrines. Cette lecture moléculaire big-data a conduit à des avancées importantes dans la compréhension et la prise en charge de ces tumeurs.

Grâce à sa double compétence clinique et big-data, Guillaume Assié a créé une chaire d’enseignement de l’intelligence artificielle en Santé. Celle-ci est avant tout multidisciplinaire, centrée sur les métiers du Soin, et associe d’un côté les mathématiques et l’informatique et de l’autre les aspects éthique, légal et entrepreneurial.

Guillaume BERNARD

Président, BERNARD CONTROLS SA
X

Guillaume Bernard appartient à la troisième génération de la famille qui dirige l’entreprise française Bernard Controls, spécialisée depuis plus de 80 ans dans l’automatisation industrielle. Il est basé à Pékin avec sa famille tandis que le siège du groupe se trouve en France. Son objectif est de construire des partenariats stratégiques de recherche et développement entre la Chine et la France. Guillaume Bernard préside aussi le comité Chine des conseillers du Commerce extérieur (CCE) dont les objectifs sont de conseiller les autorités françaises, de soutenir les entreprises présentes en Chine et de développer l’emploi et l’image de la France dans ce pays.

Guillaume Bernard a par ailleurs lancé avec deux partenaires une initiative innovante qui met en relation artistes et organisations. En effet, le département Sosens de son entreprise emploie des artistes professionnels afin de développer la sensibilité des personnes au-delà des processus industriels. Ce département interne remplit une fonction support et a trois objectifs : développer le leadership des managers, améliorer la créativité des collaborateurs et créer de nouveaux canaux de dialogue social. En France et en Chine, le département Sosens fait partie de la division R&D et est dirigé par un directeur ayant une formation artistique.

Paul-Antoine Briat

Co-fondateur, YELLOWKORNER
X

Paul-Antoine Briat est entrepreneur, issu d’une famille combinant entreprenariat et médecine. Une fois terminé ses études à HEC et sa licence de droit à la faculté de Sceaux, il s’est rapidement découvert une passion pour les chiffres. Il se tourne alors vers le secteur des Fusions & Acquisitions et se retrouve ainsi aux côtés de Jean-Marie Messier lors du lancement de sa banque d’affaire à Paris et New York.

Par ailleurs, Paul-Antoine Briat fait la connaissance à HEC d’Alexandre de Metz, très ancré dans le milieu artistique. Leur passion commune pour l’art, et en particulier pour la photographie, les réunit et ils fondent ensemble le concept de galerie YellowKorner en 2006. Leur objectif est de démocratiser la photographie d’art et de la rendre plus accessible à tous en augmentant le nombre d’exemplaires d’une photographie d’art pour en réduire le prix.

Lieux d’échange entre le public et les artistes, les galeries YellowKorner exposent et commercialisent désormais les photographies d’art de plus de 200 artistes, toutes en édition limitée et numérotée. Paul-Antoine Briat et son associé sont aujourd’hui à la tête d’un réseau de 140 galeries dans trente pays, dont une dizaine en Chine.

Jean-Baptiste DJEBBARI

Ministre délégué en charge des Transports, MINISTÈRE DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE
X

Diplômé de l’École nationale de l’aviation civile (ENAC) en 2007, Jean-Baptiste Djebbari a exercé différentes professions dans le secteur aéronautique : pilote de ligne au sein de la compagnie Netjets, fonctionnaire à la direction générale de l’aviation civile (DGAC) ; fondateur en 2015 de la compagnie aérienne Laligne. L’année suivante, il prend le poste de directeur des opérations de la compagnie Jetfl. Élu député dans la deuxième circonscription de la Haute-Vienne lors des élections législatives de 2017, il devient rapporteur du projet de loi de réforme ferroviaire en 2018.

En septembre 2019, il est nommé secrétaire d’État des Transports auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, puis en 2020, il devient ministre délégué auprès de la ministre de la Transition écologique, chargé des Transports.

Olivia GRÉGOIRE

Secrétaire d’État, en charge de l’Économie sociale, solidaire et responsable, MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE LA RELANCE
X

Diplômée de Sciences Po Paris en 2001, Olivia Grégoire complète sa formation à l’ESSEC en 2002 avec un master spécialisé en marketing.

En 2005, elle devient chargée de mission au service d’information du Gouvernement au cabinet de Xavier Bertrand puis à celui de Philippe Bas (ministres de la Santé et des Solidarités). En 2007, elle rejoint le groupe DDB en tant que directrice de la communication, des relations extérieures et du développement durable. Elle occupe ensuite une fonction similaire pour l’agence W & Cie (groupe Havas) et pour Verallia (groupe Saint Gobain). Pendant deux ans (2012-2014) elle devient responsable éditoriale et communication de la mission Etalab dans les services du Premier Ministre. En parallèle, elle fonde son propre cabinet de conseil en stratégie et communication Olicare (2014-2017).

Porte-parole du groupe La République en Marche à l’Assemblée nationale, la députée de Paris est également membre de la commission des Finances au sein de laquelle elle s’occupe en particulier du secteur des PME/TPE. Elle rédige à ce sujet un rapport spécial au sein de la commission et participe à la concertation du projet de loi Plan Entreprises.

Elle est actuellement secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire.

Clémence GUÉRRAND

Fondatrice, MAWOMA
X

Clémence Guerrand est née à Avignon en 1982. Influencée par son grand-père pianiste, elle commence à jouer du piano dès l’âge de quatre ans. L’année suivante, elle entre au conservatoire d’Avignon. Elle y obtient deux premiers prix, de piano et de musique de chambre, avant de rejoindre le conservatoire de Marseille en cycle de perfectionnement. Encadrée par le soliste international et pédagogue Bernard d’Ascoli, elle entame alors plusieurs tournées de concerts à l’étranger. Sa formation se poursuit à l’Ecole normale de Musique de Paris en cycle de concertiste auprès de Bruno Rigutto et Mickaël Wladowski.

En 2016, constatant qu’il n’existe qu’un très faible nombre de femmes chefs d’orchestre, elle décide de créer un concours visant à promouvoir de jeunes talents chefs d’orchestre au féminin. Elle choisit de baptiser son projet MAWOMA (Music And WOmen MAestra).

Nathanaël KARMITZ

Président du Directoire, MK2
X

Nathanaël Karmitz réalise son premier court métrage en 1992. Trois ans plus tard, il crée la société de production NADA. En 1997, il rejoint la société mk2 pour développer les activités annexes, puis lance en 2000 la filiale mk2 éditions et le label mk2 music en 2001. De 2000 à 2003, il fait partie de l’équipe de conception du complexe mk2 Bibliothèque. Il prend ensuite la direction du pôle « contenus ».

En octobre 2005, il est nommé directeur général de mk2 et devient par la suite président du directoire. Depuis, Nathanaël Karmitz a produit et coproduit de nombreux films et en a distribué une cinquantaine.

Pionnier dans l’avènement de la 3D et de la révolution numérique, il est le premier exploitant à Paris à annoncer l’équipement intégral en numérique du réseau mk2. En 2010 ouvre le Germain Paradisio, la première salle de cinéma à la demande, privée et de luxe à Paris, qui sera suivi par l’ouverture de quatre autres salles. En 2014, il acquiert le réseau de salles CINESUR, la plus importante chaîne de cinémas du Sud de l’Espagne.

Carine KRAUS

Directrice générale, VEOLIA ENERGIE FRANCE
X

Carine Kraus est diplômée de l’Institut d’Études Politiques (IEP) de Paris, de l’ESSEC et de l’ENA.

À sa sortie de l’ENA en 2005, elle intègre la Direction du Trésor puis rejoint en 2007 l’Agence des Participations de l’Etat (APE). Elle part ensuite au ministère de l’Industrie et de l’Énergie entre 2009 et 2012, où elle sera directrice de cabinet adjointe du ministre. Carine Kraus rejoint Veolia en septembre 2012 et occupe diverses responsabilités au sein du groupe : directrice de cabinet du PDG de Veolia, directrice générale adjointe de Veolia Énergie France en 2015, directrice générale de cette même filiale en 2016 et directrice développement durable et des affaires publiques du Groupe.

A côté de ses fonctions opérationnelles, Carine Kraus est administratrice de plusieurs filiales du Groupe Veolia : Veolia UK, Veolia Belgique, la société SARP, la Société des Eaux de Marseille (SEM) et la Fondation Veolia.

En dehors de Veolia, Carine Kraus est administratrice et présidente du Comité d’audit de la SEMMARIS (société du Marché de Rungis).

Elle est également membre du Conseil supérieur pour l’attractivité de la Région Ile-de-France (CSAE), ainsi qu’administratrice de l’association Prométhée, qui œuvre pour l’égalité des chances à l’école en Seine Saint-Denis.

Diane LAMARCHE

Associée, WHITE & CASE
X

Diane Lamarche est diplômée en finance (MBA de l’ESSEC) et possède un master 2 en droit de l’université Paris II.

Associée du cabinet d’avocats d’affaires international White & Case, qui possède un réseau de bureaux dans le monde entier, notamment en Europe et en Asie (dont deux bureaux en Chine, à Beijing et Shanghai), elle est actuellement basée à Paris.

Diane Lamarche intervient dans le cadre de litiges (devant les juridictions et régulateurs français) et transactions complexes, notamment boursiers, pour le compte de clients internationaux évoluant dans des secteurs variés, comme des fonds de private equity, des institutions financières, des entreprises industrielles ou des sociétés tech. Elle a également développé une forte expertise sur les sujets de gouvernance d’entreprise pour les sociétés cotées et pour les fonds de private equity. Elle est récemment intervenue sur des sujets relatifs à l’activisme actionnarial, que ce soit du côté des sociétés ou des fonds.

Diane Lamarche est régulièrement classée parmi les meilleurs avocats de moins de 40 ans.

Elle est également administratrice indépendante au sein du Crédit Immobilier de France, groupe français immobilier centenaire, où elle préside le comité des rémunérations et le comité des nominations.

Grégoire de LASTEYRIE

Maire, VILLE DE PALAISEAU
X

Diplômé de HEC et de Sciences-Po Paris, Grégoire de Lasteyrie commence sa vie professionnelle sur le Plateau de Saclay, en créant et animant un incubateur d’entreprises, et a ensuite travaillé comme conseiller technique auprès des ministères de l’Économie et de l’Écologie.

En 2016, il dirige la campagne pour les primaires de la droite et du centre pour la candidate Nathalie Kosciusko-Morizet.

Maire de la ville de Palaiseau depuis 2014, réélu en 2020, Grégoire de Lasteyrie est conseiller régional d’Île-de-France et vice-président de la Communauté Paris-Saclay en charge de l’aménagement.

Spécialisé sur les enjeux de transport et d’attractivité économique, il est aujourd’hui délégué spécial auprès de Valérie Pécresse, en charge des nouvelles mobilités, et administrateur d’Île-de-France Mobilité.

Édouard LOUIS-DREYFUS

Président du Directoire, LOUIS DREYFUS ARMATEURS
X

Diplômé en droit de l’Université de Paris X Nanterre et de l’École supérieure de Commerce de Rouen, Edouard Louis-Dreyfus débute sa carrière chez Texaco à Londres en tant que trader de gaz liquide et produits raffinés. Il rejoint le Groupe Louis Dreyfus à Londres en 2002 comme trader de sucre et de café et débute en 2004 sa carrière maritime en rejoignant le siège à Paris. En 2006, il prend en charge l’activité capesize de CETRAGPA, la filiale vrac de Louis Dreyfus Armateurs. Il devient membre du comité exécutif et vice-président du Groupe Louis Dreyfus Armateurs en 2009, puis directeur général en charge du commercial en juillet 2010.

Edouard Louis-Dreyfus a également la responsabilité de la coordination commerciale entre Louis Dreyfus Armateurs et l’ensemble de ses filiales et est responsable de l’activité vrac au sein du Comité Exécutif.

Depuis octobre 2013, il est membre du Conseil d’Administration du UK P&I Club.

Edouard Louis-Dreyfus prend la présidence du Groupe Louis Dreyfus Armateurs le 1er juillet 2015 et à compter de cette date, il préside également le directoire de la société PACEMAR, la holding animatrice du Groupe.

Fabrice MEGARBANE

Chief Executive Officer, L’ORÉAL CHINE
X

Fabrice Megarbane est titulaire d’un master en génie chimique de l’École nationale supérieure des Industries chimiques en France.

Il a rejoint le Groupe L’Oréal il y a 20 ans au sein de la Division Produits Professionnels en tant que chef de Produit Marketing. En 2004, il devient directeur général de la division professionnelle à Dubaï, puis directeur Trade-Marketing chez Garnier/ Maybelline France, Division Produits Grand Public, et directeur général de la filiale de L’Oréal au Liban fin 2008.

Il rentre ensuite au siège de L’Oréal en France pour prendre en charge la Zone Afrique/ Moyen-Orient en tant que directeur général de la Division Produits Grand Public. En octobre 2015, Fabrice Megarbane déménage à Düsseldorf pour occuper le poste de directeur général de L’Oréal Allemagne, quatrième plus grande filiale du groupe L’Oréal, l’Allemagne représentant le plus grand marché européen. En 2019, il prend la direction générale de L’Oréal Chine et rejoint ainsi le comité exécutif du groupe.

Benjamin PATERNOT

Directeur exécutif, BPIFRANCE
X

Benjamin Paternot est diplômé de l’Université Paris-Dauphine (maîtrise des sciences de gestion et DESS en droit des affaires). Il débute sa carrière au sein de l’équipe private equity de SJ Berwin (King & Wood Mallesons). Il participe en particulier à la structuration de fonds nationaux et internationaux, à des opérations primaires et secondaires dans des fonds, ainsi qu’à l’acquisition/ restructuration de sociétés de gestion impliquées dans des situations particulières.

Il rejoint CDC Entreprises en 2005 en tant que directeur d’investissements avant d’être nommé directeur du pôle Fonds technologiques et internationaux en 2012. Au sein de l’équipe Fonds de fonds, il réalise notamment des investissements dans des fonds de capital innovation (amorçage, capital-risque et growth), de capital développement et de capital transmission.

En 2016, il est nommé directeur exécutif en charge des Fonds de fonds de Bpifrance.

Florence TONDU-MÉLIQUE

Présidente-Directrice générale, ZURICH FRANCE
X

Diplômée de HEC Paris et de la Harvard Business School, Florence Tondu-Mélique démarre sa carrière chez McKinsey & Company. Elle rejoint ensuite AXA et Hiscox, au cœur du marché mondial de l’assurance du Lloyd’s of London, où elle occupe différents rôles exécutifs dont la direction générale opérationnelle de l’Europe.

En 2018, Florence Tondu-Mélique entre au conseil d’administration de Savills, leader de l’immobilier en Chine et dans le monde, devenant ainsi la plus jeune femme étrangère à siéger au conseil d’une société du FTSE 250.

Elle est aujourd’hui présidente-directrice générale de Zurich France et membre de l’équipe dirigeante du groupe, implanté en Chine depuis 1993.

Alisée de TONNAC

Cofondatrice et Partenaire, SEEDSTARS GROUPE
X

Après des études à HEC Lausanne, Alisée de Tonnac poursuit sa formation à l’université Bocconi (Italie) où elle obtient un master. Elle commence sa carrière en marketing chez L’Oréal puis sillonne les continents pour organiser la première édition du concours de startups Seedstars World en 2013. Elle est désormais à la tête de l’entreprise qui gère le concours dont l’organisation s’est étendue à plus de 85 villes. Le groupe Seedstars lancera bientôt 15 hubs stratégiques (Seedspace co-working, programmes d’accélération et centres académiques) dans le monde entier. Au cours de ces dernières années, Alisée de Tonnac a accumulé une connaissance approfondie des tendances du monde de la technologie, des médias sociaux et du comportement des consommateurs dans les marchés émergents.

Elle est membre du conseil d’administration de l’École de Management de Fribourg et membre du Conseil national suisse de l’innovation. Elle a été nommée Entrepreneur Social Forbes 30 moins de 30 ans et fait partie des cinquante femmes les plus influentes d’Europe dans le domaine des startups et du capital-risque selon le Fellow Innovation Wire UK

Haofeng WANG

Directeur Général, Greater China BIOMÉRIEUX
X

Haofeng Wang est diplômé en ingénierie de l’Institut Polytechnique de Grenoble et possède un MBA de HEC. Durant plus de douze ans, il acquiert de l’expérience dans l’industrie aérospatiale en France tout en se spécialisant en R&D dans le domaine des satellites de télécommunication. Il développe alors divers projets et assume des responsabilités à l’échelle régionale. En 2007, il devient représentant de Thales Alenia Space dans la Grande Chine et l’Asie du Nord et établit une coopération avec China Satellite Industry. Trois ans plus tard, il devient directeur général de Dassault Systèmes Greater China où il développe le secteur des logiciels 3D et de la réalité virtuelle.

En 2016, il prend le poste de directeur général de bioMérieux Grande Chine et cumule depuis 2019 celui de directeur général de Hybiome, une joint-venture de bioMérieux.

En 2015, Haofeng Wang a été décoré des insignes de Chevalier de l’Ordre national du Mérite et en 2017 il a reçu le prix « Magnolia Mémorial » de la municipalité de Shanghai.